Statuts

la vie associative

 Une association est un lieu de vie où on communique. Notre association a actuellement deux lieu d'accueil : La Maison à Choisy-le-roi et une "Antenne" (ou "annexe") à Vitry-sur-Seine.

Notre devise : "L'association Social Art Postal Club" a pour objet la solidérité entre les citoyens et tout particulièrement avec ceux qui souffrent de l'isolement dû à des diffcultés psychiques"

 

En d'autres mots, notre mission première est de créer un groupe de solidérité pour les handicapés psychiques et ceux qui souffrent pour qu'ils s'intégrent mieux dans la cité et dans le monde qui nous entoure. Ce n'est pourtant pas de porter sur nos épaules toute la misère du monde, sachant qu'ils y a des problèmes qui dépassetn nos compétences. Créer un reseau de solidarité et permettre à d'autres d'y accéder est l'une de nos missions privilégiées, ainsi que le partage des savoirs, l'accès aux cultures et le bonheur, ou plus exactement permettre à chacun de se diriger vers ses propres bonheurs. En la matière, comme en matière de traitement médical, chacun est unique, or il est impossible de suivre quelqu'un pas et pas partout où il va et ce n'est pas souhaitable. L'important est que nous soyons tous raisonnablement autonome sans que nos relations et nos égos en souffrent, donc de prendre aussi en compte la (les) personnalité (s) de chacun.

 

Dans ce but le Sapc (Social Art Postal Club) a reçu un label, puis deux, de "Groupe d'Entraide Mutuel" (GEM) et il s'agit de faire profiter de ce "club de convivialité", comme aime à l'appeler notre président, à un maximum de personnes, en commençant par les adhérents, mais pas exclusivement.

Nous comptons pour ce faire sur quelques salariés, sur des bénévoles, sur les adhérents pour venir mettre un peu d'animation et sur nos partenaires institutionnels et autres. Certains aiment les jolis rêves, mais il importe aussi de prendre en compte "l'humain" dans notre démarche, parfois simplement aller échanger quelques mots, mais surtout ne pas s'enfermer chez soi, ni dans des démarches radicales qui feraient de vous (de nous) des forcenés qui seraient rapidement isolés et circoncris.

La vie est un long chemin, le bonheur peut être un compagnon ou une compagne, mais certaines difficultés exigent des concessions des deux parties, parfois l'intervention d'une troisième et même d'une quatrième partie pour aler ou continuer sur un chemin qui ne "s'exécute" pas en une semaine ou en un temps déterminer, mais qui prend du temps à parcourir et souvent demande aussi de la patience.

 

Merci de prendre soin de vous et de vos proches, et n'ayez pas peur de vous tromper : il n'y a pas "une seule et unique vérité". A bon entendeur, salut et à bientôt.

 

 

×